Repères pour un monde meilleur PDF

Pour les enfants : Une vie de chien ? Dans une société où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique, il s’agit de mieux comprendre l’impact des écrans au cours de la vie de l’enfant. Disposer de repères peut repères pour un monde meilleur PDF parents et professionnels à adapter la consommation des écrans à l’âge de l’enfant.


Nous aspirons tous au bonheur et notre société actuelle nous le promet à chaque coin de rue sur de grands panneaux publicitaires et dans les merveilles de la société de consommation. Mais la réalité est bien différente : pollutions, embouteillages, insécurité, violence, insatisfactions et stress sont très souvent notre quotidien. Est-il possible de rêver à un monde meilleur qui ne soit pas une utopie irréaliste ? C’est le défi des auteurs que de jeter les jalons d’un monde meilleur pour soi, ses proches et les autres, et de monter de façon claire qu’il peut devenir réalité si nous prenons conscience de notre capacité à agir dans notre quotidien pour y parvenir. Ce n’est pas un livre de recettes. Mais un constat : ce que nous sommes, où nous allons, ce que nous pouvons faire. Il en va de notre bonheur comme de celui de nos proches et de nos enfants.

L’enfant a d’abord besoin de mettre en place ses repères spatiaux, puis temporels. Les premiers se construisent à travers toutes les interactions avec l’environnement qui implique ses sens, et les seconds à travers les histoires qu’on lui raconte et les livres qu’il feuillette. Evitez la télévision et les DVD dont les effets négatifs sont démontrés. Les tablettes tactiles peuvent être utilisées au même titre que tous les jouets traditionnels, mais dans un accompagnement ludique. Evitez la TV et l’ordinateur dans la chambre. Fixez des horaires aux écrans et respectez les âges indiqués pour les programmes.

Préférez les jeux vidéos que l’on joue à plusieurs à ceux que l’on joue seul : les ordinateurs et les consoles de salon peuvent être un support occasionnel de jeu en famille, voire d’apprentissage accompagnés. N’offrez pas une console ou une tablette personnelle utilisable à tout moment à votre enfant : à cet âge, jouer seul devient rapidement stéréotypé et compulsif. Etablissez des règles claires sur le temps d’écrans. Paramétrez la console de jeu du salon. A partir de 8 ans, si vous créez un compte pour votre enfant sur l’ordinateur familial, expliquez-lui le droit à l’image et le droit à l’intimité. Continuez à établir des règles claires sur le temps d’écrans. Déterminez avec votre enfant l’âge à partir duquel il aura son téléphone mobile.