Nouveau Dictionnaire D’Histoire Naturelle: Appliquee Aux Arts, A L’Agriculture, A L’Economie Rurale Et Domestique, a la Medecine, Etc, Volume 5… PDF

Le terme dioptase désigne un minéral de la classe des silicates, sous-classe des cyclosilicates. Il donnera à ce terme le genre féminin. Le dioptase forme nouveau Dictionnaire D’Histoire Naturelle: Appliquee Aux Arts, A L’Agriculture, A L’Economie Rurale Et Domestique, a la Medecine, Etc, Volume 5… PDF cristaux prismatiques transparents à translucides, d’éclat vitreux. Elle est de couleur vert émeraude à bleu-vert foncé.


Son trait est vert et sa cassure est conchoïdale. Au chalumeau, le dioptase ne fond pas mais noircit en colorant la flamme en vert. Il est soluble dans l’acide nitrique et l’acide chlorhydrique. Rouge : Cu, jaune : Si, bleu : O, gris : H.

C, le dioptase vert devient bleu. Une diminution des paramètres de maille est observée mais la composition chimique reste inchangée. 2 et sont soumis à des interactions magnétiques. Le dioptase est un minéral plutôt rare, que l’on trouve dans les zones d’oxydation des gisements cuprifères. La dureté du dioptase, de 5 sur l’échelle de Mohs, est la même que celle de l’émail dentaire. Malgré son éclat, il est donc trop tendre et présente un clivage trop facile pour être aisément monté en joaillerie. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l’exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.