Les Grecs et l’irrationnel PDF

Homère VIIe s les Grecs et l’irrationnel PDF JC – ? Poète épique grec, considéré comme l’auteur de l’Iliade et de l’Odyssée, et dont l’existence fut entourée de légendes dès le VIe s. Hérodote pensait qu’il était originaire d’Asie Mineure. La tradition le représentait vieux et aveugle, errant de ville en ville et déclamant ses vers.


La culture hellénique est traditionnellement associée au triomphe de l’esprit de raison, comme si, phénomène unique dans l’histoire des civilisations, elle ne laissait aucune place aux forces obscures et irrationnelles. E.R. Dodds, dans ce livre désormais classique, aborde le problème par l’étude des textes, depuis l’épopée homérique jusqu’à la fin du IIIe siècle. Il décèle, théories anthropologiques et psychologiques à l’appui, tout ce qui, dans cette littérature, suppose une ingérence surnaturelle dans les affaires humaines. L’auteur démontre ainsi que les hommes qui créèrent le premier rationalisme furent conscients, même au travers de l’époque hellénistique, de la puissance, de la splendeur et du péril de l’Irrationnel.

C’est le récit d’un épisode de la guerre de Troie : Achille, qui s’était retiré sous sa tente après une querelle avec Agamemnon, revient au combat pour venger son ami Patrocle, tué par Hector. Après avoir vaincu Hector, Achille traîne son cadavre autour du tombeau de Patrocle, puis le rend à Priam, venu réclamer le corps de son fils. Est jeune encor de gloire et d’immortalité. Ascra, Béotie, milieu du VIIIe s.

Hésiode entend démontrer les vertus du travail et de la justice. Paros vers 712 – vers 664 av. Considéré comme le premier poète lyrique grec, Archiloque passe pour avoir inventé la poésie en vers ïambiques, poésie de la passion et de la satire mordante. Il contribua par ses chants à ranimer le courage des Spartiates dans la deuxième guerre de Messénie. Alcman naquit à Sardes, en Lydie. Selon la légende, il était un esclave affranchi devenu citoyen de Sparte.

Il inventa les Parthénies, des chants en dialecte dorien destinés à être interprétés par des chorales de jeunes filles, ce qui fait de lui le créateur du lyrisme choral en strophes. Il écrivit également des hymnes au mariage et des poèmes célébrant l’amour et le vin. Milet vers 625 – vers 547 av. Savant et philosophe grec de l’école ionienne, l’un des Sept Sages de la Grèce.