Le Retour au Why Café PDF

Cesar Millan, génie de l’éducation canine ou tortionnaire de chiens ? La réputation de  l’le Retour au Why Café PDF qui parle aux chiens  est sulfureuse. Que valent vraiment ses théories et ses méthodes ?


Dix ans auparavant, la vie de John avait été transformée à la suite de son séjour inattendu dans un tout petit café au milieu de nulle part, que l’on nommait affectueusement Le Why Café. En quittant cet endroit, après une nuit passée à discuter avec les gens sur place, la vision de John sur le sens de la vie et sur sa propre existence avait été complètement modifiée. À sa grande surprise, dix ans plus tard, il se retrouve soudainement au Why Café une fois de plus. Et tout comme la première fois, son passage au café s’avèrera une grande source d’inspiration et donnera à sa vie une nouvelle direction. Dans le décor des magnifiques îles Hawaï, cette suite au best-seller «  »Le Why Café » » invite le lecteur à retrouver au menu des questions provocantes, des expériences de vie transformatrices et l’inspiration pour vivre une vie pleinement épanouissante.

Bourreau de chiens pour les uns, véritable figure de l’éducation canine pour les autres, Cesar Millan ne laisse personne indifférent. Les critiques positives ou négatives le concernant sont souvent virulentes mais pas toujours sérieusement argumentées sur le plan scientifique. Le texte qui suit y remédie grandement. C’est une traduction libre d’un article original paru en anglais qui décortique les méthodes et théories de Cesar Millan et en les confrontant aux connaissances scientifiquement documentées sur le comportement canin.

L’auteur du texte original est indéterminé et sa publication a disparu du site sur lequel il avait été publié initialement. Mais le texte a été récupéré et republié ici par Yodogdast en anglais. Les ravages de l’homme qui parle aux chiens : une critique scientifique des théories et des techniques d’éducation canine de Cesar Millan. Article trouvé ici, pas certain du nom de l’auteur. L’auteur m’a demandé de changer cette photo par autre chose de moins provocant, mais je ne peux pas m’y résoudre. C’est la seule photo de lui avec un chien que je peux regarder.