Le guide des fanatiques des chats PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Le jeu se déroule dans un univers imaginaire le guide des fanatiques des chats PDF trois dimensions nommé Giélinor, évoquant un univers médiéval parsemé d’objets fantastiques. Le joueur peut voyager à pieds, en bateau, ou à l’aide de divers procédés magiques. On compte désormais cinq serveurs allemands en ligne, situés entre la Suède et la Finlande.


Le joueur se crée d’abord un compte. Il n’a qu’à inscrire son adresse mail, choisir un mot de passe, inscrire son âge et finalement personnaliser son avatar. Cependant, malgré la présence d’un certain nombre de races différentes dans le jeu, les joueurs peuvent uniquement incarner un personnage humain. De plus, et, contrairement à la plupart des MMORPG, le joueur est libre de tester toutes les compétences du jeu avec un seul personnage dépourvu de classe. Les niveaux des compétences qu’un personnage peut obtenir vont de 1 à 99, sauf la compétence  Assaut de donjon, ajoutée dans le jeu le 12 avril 2010, qui peut être montée jusqu’au niveau 120 et le niveau de combat, qui peut atteindre 138.

Lors de la sortie de Runescape 3, la formule de calcul du niveau de combat a changé et le niveau maximal atteint 200. Il est calculé en fonction du niveau des compétences liées au combat. Après une mise à jour, la « formule 200 » a disparu, au profit de l’ancienne méthode de calcul du niveau de combat: La formule « 138 ». Durant le jeu, il y a différents moyens d’obtenir des informations sur un joueur.

2015, une fonction  Examiner  est disponible lors d’un clic droit sur l’avatar du joueur. Saradomin, qui incarne le bien et la lumière, est le créateur des humains. Ses couleurs représentatives sont le bleu et le blanc. Zamorak, qui incarne la destruction et le mal.

Ses couleurs sont le rouge et le noir. Sa puissance est comparable à celle de Saradomin mais son pouvoir n’est pas naturel. En effet, à l’origine Zamorak n’était pas un Dieu, c’était un Mahjarrat. Sa couleur représentative est le vert ou le blanc. Il est le créateur de Giélinor et a amené les humains sur son monde.

Sa puissance est bien au-dessus des dieux actuels sauf Zaros qui a une puissance comparable à la sienne. Il est en sommeil depuis une éternité, ce sommeil dure depuis la 2e ère. Note : Il est souvent dit que ces trois dieux sont frères, or c’est faux, comme l’explique Guthix dans l’une de ses lettres. Amascut, déesse ménaphite de la destruction aussi appelée la Dévoreuse.

Contrairement à Ichtlarin, il s’agit bien d’un mauvais dieu. Elle ne vit que pour apporter le chaos et la destruction. Amascut a une peur bleue des chats. Armadyl, On ne sait pas non plus grand-chose de lui, si ce n’est qu’il incarnait le bien mais plus précisément la loi. Son bâton lui aurait été volé et de ce fait aurait perdu tous ses pouvoirs. Il errerait dans les landes de Gielinor Son bâton se trouve dans le temple d’Ikov en sécurité, gardé par les chevaliers d’Armadyl. Peu de choses sont connues à propos de lui.