La Menace Mercure PDF

Europe de l’Ouest moyenne et méridionale ainsi qu’au nord du Maghreb. Afrique du Nord n’est pas la Menace Mercure PDF reconnue par les auteurs. Le dessin noir sur la face dorsale du segment abdominal S2 ressemble approximativement au symbole astronomique de Mercure, ce qui explique le nom d’espèce mercuriale.


Elle est surdouée, experte en art martiaux et blessée par la vie… Lieutenant de police à New York, elle a sept jours pour sauver la ville.

Mercure, un mystérieux maître chanteur, a réussi à prendre le contrôle d’un réseau de satellites qu’il menace de faire tomber sur Manhattan. Le FBI et la police disposent d’une semaine pour l’arrêter. Mais la demande de rançon est-elle la vraie motivation de Mercure, ou cache-t-elle une vérité plus terrible ?

Pour le lieutenant Reda Fatmi, tout doit se jouer au cours de ces sept jours : vaincre Mercure, retrouver la mémoire oubliée de son enfance, savoir, enfin, si la médecine pourra lui rendre le visage perdu au cours d’un catastrophique accident qui l’a laissée défigurée.

Dans un New York magnifique et insolite, commence alors une chasse à l’homme pleine de chausse-trapes, de dangers et de retournements. Car autour de Reda, outre Mercure, rôde le traître qui lui a volé son visage.

Europe occidentale depuis la France aux péninsules ibérique et italienne. Des populations rares et en fort déclin remontent jusqu’au nord de la France, la Belgique et l’Angleterre, ainsi qu’en Europe centrale, en Allemagne et en Suisse. Les données de Bulgarie, de toute évidence celles de Macédoine et de Croatie, très probablement celles de Roumanie et du Caucase sont erronées. L’Agrion de Mercure est présent sur presque tout le territoire de la France, l’Italie, l’Espagne et le Portugal. Globalement, plus on descend dans le Sud, plus le nombre de stations connues est important et les populations localement abondantes.

Dans le Sud-Est de la France, l’Agrion de Mercure paraît  vulnérable  en raison de la fragilité de son habitat, mais il n’est pas rare, notamment au sein des puissants hydro-systèmes de la vallée du Rhône et de la vallée de la Durance. Cette espèce est attachée aux sources, ruisseaux et fossés non pollués. Des travaux scientifiques autrichiens révèlent qu’elle est reconnue comme l’un des odonates dont la larve est la plus sensible à la charge organique des cours d’eau avec Cordulegaster bidentata. Cette sensibilité à la qualité de l’eau fait de cette espèce un indicateur potentiel de la qualité des habitats. La présence d’herbiers d’hydrophytes est essentielle à la bonne reproduction de l’espèce. Les populations les plus denses sont souvent notées en présence de Potamogeton coloratus, un potamot qui semble avoir une convergence écologique avec cet agrion.

En Grande-Bretagne, l’espèce est prioritaire pour les actions de conservation au niveau des programmes concernant la biodiversité qui ont été mis en place par le gouvernement. La période de vol de l’espèce diffère selon que les populations se trouvent au sud ou au nord de leur aire. Les premières émergences surviennent en avril dans le sud, ou en mai plus au nord. Les agrions ont une période de maturation pendant laquelle ils s’observent à proximité de leur gîte larvaire.