L art cubain PDF

Sauter à la navigation Sauter à la recherche  Cette page concerne l’année 1634 du calendrier grégorien. 1634 est une année L art cubain PDF commençant un dimanche.


Il y exploitent des dépôts salins naturels. L’île, fortifiée, devient la base de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales et de la contrebande avec les colonies espagnoles. Bonaire et Aruba passent aussi aux mains des Néerlandais. 17 janvier : constitution d’un Conseil de Régence dominée par l’aristocratie et le clan Oxenstierna en Suède. Ses lieutenants Gallas et Piccolomini lui succèdent. 2 mars : victoire des Suédois sur les Impériaux et les Lorrains à Wattwiller, dans la plaine de Cernay, en Alsace. Paix perpétuelle entre la Russie et la Pologne.

Elle entraîne des querelles locales liées à sa répartition. Le ship money est une charge des ports maritime à l’égard du roi consistant, en cas de guerre, à équiper un certain nombre de bateaux ou à en verser l’équivalent en espèces. Il est étendu à tout le royaume comme contribution de guerre. Portrait de Saskia en Flore, Rembrandt. J Hellert, Histoire de l’Empire ottoman, vol. Just-Jean-Étienne Roy, Histoire des colonies françaises et des établissements français en Amérique, en Afrique, en Asie et en Océanie, depuis leur fondation jusqu’à nos jours, A. Charvériat, Histoire de la guerre de trente ans, 1618-1648 : Période suédoise et période française, 1630-1648, vol.

Erik Gustaf Geijer, Svenska folkets historia, vol. Henri Sacchi, La guerre de trente ans : L’Empire supplicié, vol. Johann Daniel Schoepflin, L’Alsace illustrée : ou recherches sur l’Alsace pendant la domination des Celtes, des Romains, des Francs, des Allemands et des Français, vol. Henri Martin, Histoire de France depuis les temps les plus reculés jusqu’en 1789, vol. Nicolae Iorga, Histoire des Roumains et de leur civilisation, H. Jacques Bernard, Abraham-Nicolas Amelot de La Houssaie, Recueil des traitez, vol.

3, Amsterdam, Henry et la veuve de T. Antoine Augustin Bruzen de La Martiniere, Le grand dictionnaire géographique et critique, vol. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 15 octobre 2018 à 07:38. En pratique : Quelles sources sont attendues ? Cet article vise à tracer l’ébauche d’un panorama de la littérature cubaine contemporaine, fertile et d’une richesse tant qualitative que quantitative.

Noirs de Santiago, mélangeant les hommes et les animaux. Le premier, né en Galice, est devenu l’introducteur définitif du negrito auquel il incorpore le galicien, le chinois et la musique populaire sous sa forme vernaculaire. Noirs, Chinois, paysans, Allemands et policiers. Millán, par sa formation de chroniqueur, retrace un tableau fidèle de la société de son époque, à la recherche presque mythologique de l’or et du besoin de capital. Il met en scène des amants différenciés économiquement à une époque où le capital nord-américain pénètre l’île. Ce siècle connaît l’influence du théâtre bouffe, créé en 1868 par un certain Francisco Pancho Fernández et repris en 1880 lors des campagnes anti-esclavagistes et anti-colonialistes.

Les premières années de la République voient une prédominance des courants théâtraux espagnols et français de fin de siècle et plus particulièrement l’influence de José de Echegaray, Benito Pérez Galdós ou Jacinto Benavente. Le théâtre de Salinas se caractérise par le déplacement des mœurs vers un fonds social. L’une, romantico-moderniste héritée du siècle antérieur. Lazo évoque l’évolution d’un théâtre poétique, essayiste ou social.

La tendance rénovatrice vise à transformer les techniques et le contenu du théâtre, ainsi que de former un public grâce à la constitution de petits théâtres offrant des œuvres tant étrangères que nationales. Une équipe professionnelle d’acteurs, de directeurs et de techniciens tend à se former afin de rénover l’expression scénique. Le théâtre poétique, attendu par un public familier, se fonde sur le texte littéraire d’une œuvre, lié à l’aspect traditionnel. Romantisme mais est également le premier chantre de la liberté de la patrie et le premier poète à souffrir de l’exil pour elle.

Il est possible de distinguer deux périodes du Romantisme. Ce mouvement semblable au criollismo tend à défendre l’intérêt national des natifs qu’il revendique contre le colonialisme. La première génération se caractérise par les écrits de quelques disciples de Casal mais surtout par une liquidation du modernisme. Entrent dans le premier choix des auteurs tels que Boti et Poveda, dans le second, Acosta et Felipe Pichardo Moya. L’intérêt nouveau revêtu par la présence nègre est d’autant plus évident pour cette génération dite de l’avant-garde qu’elle justifie l’œuvre du grand poète Nicolás Guillén.

Celui-ci donne au folklore afro-cubain et à son aspect social un caractère artistique universel. Sa poésie afro-cubaine reflète une synthèse ethnique, élémentaire, primitive qui va jusqu’à lui attribuer une particularité transcendantale. Poète idéaliste, religieux, il chante la gloire de Martí et est considéré comme le grand lyrique de l’émotion. L’essai, le roman ou le conte sont des genres apparus plus récemment dans la littérature cubaine que le théâtre ou la poésie. L’essai, genre flexible, moderne, ayant pour représentant notoire Montaigne, n’a pu acquérir sa popularité qu’en fonction de la généralisation des publications à caractère littéraire dans la presse et sa singulière prospérité coïncide avec les époques de crises où les anciennes valeurs sont mises en cause et où de nouvelles s’imposent. Mais avant les guerres d’indépendance à Cuba, l’essai demeure un genre pauvrement cultivé au sein de la période moderniste.

Dans les années 1880, l’essai devient un genre davantage favorisé : il réitère les premières manifestations, les premières analyses critiques de la problématique nationale et des racines du peuple cubain. Son évolution malgré tout notoire s’étend à la poésie intellectualisée, à la narration imaginative et non plus seulement à l’aspect purement polémique ou oratoire du siècle antérieur. Inspiré par l’auteur uruguayen José Enrique Rodó, Jesús Castellanos se sert du journalisme, de la chronique, pour écrire ses essais. Les essayistes de la seconde génération se distinguent par la promotion historique et  l’hypercritique iconoclaste . José Victoriano Betancourt compose en 1831 El Castillo de Kantín.