Lénine et la révolution russe: Aux origines de l’URSS (Grandes Personnalités t. 19) PDF

Flag of the Far Eastern Republic. Flag of the Commune of the Working People of Estonia. Flag of the First Republic of Lénine et la révolution russe: Aux origines de l’URSS (Grandes Personnalités t. 19) PDF. Flag of the Mountainous Republic of the Northern Caucasus.


Découvrez enfin tout ce qu’il faut savoir sur Lénine en moins d’une heure !

Figure légendaire du prolétariat russe, Lénine demeure aujourd’hui encore une figure incontournable de l’histoire du XXe siècle. L’homme a pourtant plongé le pays dans une guerre civile des plus meurtrières. Toutefois, rien ne le prédestinait à l’origine à emprunter un tel chemin. Fils d’aristocrate, il devait succéder à son père à la charge de dignitaire du tsar. Mais, la condamnation à mort de son frère le fait basculer dans l’illégalité. C’est en exil que Lénine passera le plus clair de sa vie. Malgré cela, il sera à l’origine d’un système politique sans équivalent dans l’histoire. 

Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur :
   • La vie de Lénine
   • Le contexte de l’époque
   • Les temps forts de la vie de Lénine
   • Les conséquences de sa politique

Le mot de l’éditeur :
« Dans ce numéro de la collection 50MINUTES Grandes Personnalités, Sarah Klimowski nous présente la vie et la politique de Lénine. Désireux de faire chuter le régime tsariste, c’est en exil qu’il apprend qu’à lieu la révolution russe. De retour au pays en 1917, son génie politique lui permet de s’emparer du pouvoir et, quelques années plus tard, il créé l’URSS. Avant de mourir, il tente d’attirer l’attention sur le fait que Staline est en train d’accumuler énormément de pouvoir entre ses mains, mais il est déjà trop tard… » Stéphanie Dagrain

À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Grandes Personnalités

La série Grandes Personnalités de la collection « 50MINUTES » présente plus de cinquante hommes et femmes qui ont marqué l’histoire d’une manière ou d’une autre. Chaque livre a été pensé pour les lecteurs curieux qui veulent faire le tour d’un sujet précis, tout en allant à l’essentiel, et ce en moins d’une heure. Nos auteurs combinent les faits historiques, les analyses et les nouvelles perspectives pour rendre accessibles des siècles d’histoire.

Flag of the Emirate of Bukhara. La guerre civile russe est l’ensemble des événements qui déchirent l’ancien Empire russe durant plus de cinq années, de la fin 1917 à 1923, le gros des combats étant terminé en 1921. La guerre civile russe n’oppose pas simplement les révolutionnaires bolcheviks aux  Blancs  monarchistes partisans du retour à l’ancien régime tsariste. Enfin, les retournements d’alliance et les divisions internes n’ont pas manqué, ni les retournements de situation : Kiev change ainsi 14 fois de main pendant la guerre. Les bolcheviks ont bénéficié de leur organisation supérieure et de leur discipline. Blancs, lequel tendait au retour pur et simple à l’état des choses antérieur.

Le camp des opposants à la révolution d’Octobre a pâti de son hétérogénéité et de ses désunions. Certains généraux  blancs  tels Lavr Kornilov se soucient en fait fort peu de rétablir la monarchie, et se voient très bien à la tête d’une république dictatoriale. Selon Serge Wolikow,  la guerre civile forme le Parti et fabrique une politique identifiée à la révolution sans être celle qui avait été rêvée. La signature du traité de Brest-Litovsk en mars 1918 et la réaction des forces politiques russes opposées au nouveau régime constitue un premier coup d’arrêt à l’expansion territoriale soviétique. Partition du territoire soviétique au 24 avril 1918. La victoire de la toute nouvelle Armée rouge à Kazan le 10 septembre 1918 symbolise la fin du recul soviétique. Partition du territoire soviétique au 07 septembre 1918.

1918, le front bolchevik ne recule plus. La Biélorussie et la région de la Volga sont même reconquises en janvier-février 1919. Les attaques blanches du printemps rognent les marges du territoire soviétique, mais restent insuffisantes pour le réduire significativement. Au début de l’automne 1919, l’issue semble indécise. Partition du territoire soviétique en octobre 1919. Les fronts adverses s’effondrent les uns après les autres, et les puissances étrangères se retirent.

URSS atteint son expansion maximale à l’Ouest et espère exporter sa révolution en Europe. Partition du territoire soviétique au 14 août 1920. Ukraine et dans le Sud de la Russie sont réduites courant 1921. Le territoire soviétique en juin 1923.