Histoires de rêves de la Bible PDF

Histoires de rêves de la Bible PDF article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ?


28 récits sélectionnés par Hélène Renard, spécialiste de linterprétation des rêves. Textes évoquant les rêves dans la Bible, et montrant comment ils sont tour à tour révélateurs de vérité, annonciateur davenir, rêves dencouragement ou directif, ou encore provocateur de grands retournements…

L’onomastique propose plusieurs pistes concernant l’étymologie du nom de Joseph. L’étymologie populaire hébraïque, proposée par la Bible, fait dériver Joseph de asaf,  enlever, ôter . Hermann Gunkel a suggéré que, contrairement aux histoires d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, celle de Joseph forme une seule histoire avec des origines littéraires plutôt qu’orales. Nombreuses furent les tentatives pour retrouver l’histoire de la rédaction, y compris le travail par Donald Redford. L’analyse littéraire du cycle de Joseph suggère que son histoire est une rédaction post-sacerdotale qui cherche à créer un lien littéraire entre les patriarches et l’Exode grâce à l’idée d’une descente des pères en Égypte. Joseph est une histoire écrite pour mettre en évidence l’identité juive de la diaspora en Égypte et l’intégration juive dans la diaspora égyptienne, Joseph représentant un modèle d’ascension sociale dans ce pays hôte jusqu’à laisser la marque de sa sagesse dans l’administration.

Joseph vendu en esclavage et emmené en Égypte. D’après le récit biblique, Joseph est le fils préféré de son père, Jacob. Celui-ci reporte probablement l’amour qu’il avait pour sa femme préférée Rachel, morte à la naissance de Benjamin, sur leur premier fils. Un jour où Joseph rejoint ses frères partis faire paître les troupeaux, les frères complotent contre lui. L’aîné, Ruben, ne souhaite pas que Joseph soit tué. Il sera plutôt dépouillé puis jeté au fond d’un puits.

Juda propose de vendre Joseph à une caravane de marchands ismaélites. Joseph et la femme de Putiphar, tableau d’Antonio María Esquivel, 1854. Arrivé en Égypte, Joseph est revendu comme serviteur à Potiphar, officier du roi. Il fait prospérer les affaires de celui-ci et devient rapidement son intendant. Pendant plusieurs années il gère ses biens. Joseph partage sa cellule avec le maître-échanson et le maître-panetier de Pharaon. Un matin, ses deux compagnons se réveillent en ayant fait chacun un rêve.

Joseph, grand oniromancien, interprète leurs rêves. Lire aussi le résumé de la parasha Miketz. Le maître-échanson ne se souvient de Joseph que trois ans plus tard lorsque Pharaon fait un rêve interprété de différentes façons : un mage dit que les sept épis et les vaches représentent sept provinces perdues et sept provinces gagnées. Un autre dit encore que sept princes seront tués par sept princes mariés à sept princesses qui tueront leurs sept maris puis seront tuées par leurs sept fils qui seront tués par sept princes. Le triomphe de Joseph, cathédrale de Toulouse. Joseph se marie à Asnath et en a deux fils : Manassé et Éphraïm. Je peux mourir à présent mon fils, puisque je t’ai vu.

Joseph étant le fils préféré de Jacob, celui-ci lui offrit une tunique en cadeau lors de ses 17 ans. La tunique de Joseph aurait été brodée de fils de couleur entrelacés dans le tissu et créant différents motifs. En tout cas, ce manteau amplifia la jalousie et la haine que ses onze demi-frères lui portaient. Le tableau de Diego Velázquez, Jacob recevant la tunique de Joseph, illustre cette dernière scène.

Il est question une seconde fois des vêtements de Joseph lors de l’épisode de la femme de Potiphar. Finalement Joseph et Potiphar moururent et les frères de Joseph enterrent ses os en Israel. Chapitre 30:22-24 : naissance de Joseph, fils de Jacob et de Rachel. Chapitre 37 : songes de Joseph, Joseph vendu comme esclave, envoyé en Égypte. Chapitre 38 : épisode de Juda et Tamar.