Guidage Et Mise En Place D’Une Flexible Conduite Petroliere PDF

Trolleybus Hess Swisstrolley 3 du réseau de Lucerne. Irisbus Cristalis ETB 12 sur la Place Carnot à Limoges. Le trolleybus ou trolley, est un véhicule électrique de guidage Et Mise En Place D’Une Flexible Conduite Petroliere PDF en commun de voyageurs. Monté comme un autobus, il n’est pas propulsé par un moteur thermique mais par un moteur électrique.


Le trolleybus étant équipé de pneumatiques, le retour du courant ne peut se faire par les roues et se fait donc par une seconde caténaire parallèle à la première. Ainsi, on nomme parfois la paire de lignes aériennes de contact des trolleybus une bifilaire. Beaucoup de trolleybus sont équipés d’un moteur thermique auxiliaire, afin de pouvoir se déplacer à vitesse réduite dans des espaces dépourvus de lignes aériennes de contact, par exemple lors de déviations pour travaux ou lors de manœuvres de garage. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. La classification des trolleybus comme tram se fait remarquer aussi extérieurement.

Ainsi, dans 28 des 47 pays où ils circulent, une immatriculation n’est pas obligatoire. Cela est déjà le cas chez la majorité des exploitants indépendamment de la réglementation juridique concernant les plaques d’immatriculation. Jusque dans les années 1950, pas d’immatriculation nécessaire, ensuite aucune immatriculation. Exception pour Calgari où il n’y a pas d’immatriculation. En France, en raison de sa capacité à circuler hors rails et lignes aériennes, le TVR doit être immatriculé. En Italie : trolleybus milanais avec immatriculation.

Des numéros d’inventaire sont toutefois imposés. En Suisse : trolleybus sans immatriculation, devant un autobus avec. Le coût d’investissement du trolleybus est plus élevé que celui de l’autobus, en particulier parce qu’il faut construire une ligne aérienne de contact bifilaire. Mû par un moteur électrique, le trolleybus est silencieux, non polluant, en particulier en comparaison des bus diesel et apte à gravir les pentes. Dans une pente, un trolleybus descendant en mode récupération est freiné par la génération de courant qu’il renvoie sur la ligne.

Contrairement au tramway, le trolleybus ne nécessite pas de voie propre. Donc, la mise en place d’une ligne de trolleybus a un coût moindre que celle d’une ligne de tramway. Le trolleybus empruntant la route, la circulation automobile n’est pas perturbée, la chaussée n’étant pas réduite pour installer un chemin de fer. Toutefois, dans ce cas, le trolleybus ne disposant pas d’un site propre, il est contraint par les conditions de circulation de la route considérée et perd l’avantage d’être plus rapide, et donc plus attractif que le transport individuel. Contrairement au tramway, le trolleybus peut contourner un obstacle mineur. La durée de vie des équipements électriques, dont le moteur, est généralement beaucoup plus longue que celle de la caisse.