Epomanduodurum chef-d’oeuvre gallo-romain PDF

Sa première référence officielle écrite remonte au 6 juin 43 av. Cularo, la bourgade change de nom en 381 et devient Gratianopolis. L’agglomération primitive s’est installée sur une légère epomanduodurum chef-d’oeuvre gallo-romain PDF alluviale, haute d’environ 2,5 mètres par rapport au reste de la vallée, et entourée par trois cours d’eau.


Epomanduodurum, cité gallo-romaine pourvue d’une activité débordante au cours des premiers siècles de notre ère, se révèle dans cet ouvrage : ses origines, son histoire ponctuée par de nombreuses invasions, sa vie quotidienne, son commerce, sa religion, son artisanat…

Durant la période de la préhistoire appelée mésolithique, des hommes s’installèrent sur le site de l’actuelle métropole de Grenoble dans des abris rocheux et des grottes, notamment à la Grande Rivoire sur les hauteurs de Sassenage qui a abrité des hommes du mésolithique, à partir de 8 000 av. Quelques années plus tard, ce même archéologue découvre en 1911 la Pierre du Bigot, du nom du hameau des hauteurs de Saint-Martin-d’Hères, laissant penser à la présence d’hommes au néolithique dans les environs de Cularo. De son côté, l’archéologue Aimé Bocquet publie en 1963 les circonstances de la découverte trois ans auparavant d’une nécropole protohistorique à Saint-Paul-de-Varces, au pied de la montagne d’Uriol. Ces générations d’hommes, derniers chasseurs-cueilleurs devenus agriculteurs-éleveurs ont donc arpenté la plaine marécageuse de l’actuelle Grenoble qui portait alors le nom de Cularo. La Gaule narbonnaise et ses provinces à partir de 27 av.

La bourgade s’était probablement installée sur les deux rives de l’Isère mais les témoignages des fouilles archéologiques prouvent que l’essentiel des zones d’habitation de Cularo se trouvent au sud de la rivière. Buste supposé de Lucius Munatius Plancus. Octave, le futur empereur Auguste a transformé le statut de l’ancien pays des Allobroges vaincu par les Romains en 121 av. Vienne est alors la capitale d’une cité comprenant plusieurs autres agglomérations. Viennoise, au sort de laquelle elle va rester attachée pendant trois siècles. Pour l’histoire, la première date officielle connue concernant la bourgade est le 6 juin 43 av.