Enfances Juives : Limousin-Dordogne-Berry, Terres de refuge 1939-1945 PDF

Le mémorial des enfants de Yad Vashem. En Belgique, ce sont plus de 4 000 enfants qui ont été sauvés de la déportation et d’une mort certaine. De nombreuses institutions dépendant de l’Œuvre nationale de l’enfance prirent ainsi en charge ces enfants. En Belgique, la notion d’enfant caché n’est apparue qu’en 1992 à l’occasion d’une enfances Juives : Limousin-Dordogne-Berry, Terres de refuge 1939-1945 PDF rencontre des enfants cachés organisée à New York.


Serge Klarsfeld l’affirme:  » Voici un ouvrage exemplaire qui fera date.  » Ce livre établit une vérité méconnue: des milliers de Juifs réfugiés ou en fuite, enfants autant qu’adultes, traqués par les forces de Vichy et la Gestapo et repliés en Limousin-Dordogne-Berry, ont dû leur survie à l’aide ou à la complicité de villageois ou de voisins de quartier. Dans ce vaste territoire, vinrent se mettre à l’abri des Juifs français, d’Alsace-Lorraine et de Paris, et des Juifs étrangers, souvent allemands et autrichiens antinazis, belges, polonais, tchèques… C’est là aussi que pendant six ans, de 1939 à 1945, les œuvres juives, dont l’Œuvre de Secours aux Enfants (OSE), ont fait vivre  » homes  » et internats destinés à accueillir des centaines d’enfants arrachés à l’horreur des camps. Ce sont ainsi nombre de familles, des dizaines d’écoles laïques et d’institutions religieuses, qui acceptèrent de recueillir, en dépit des risques, enfants et adolescents menacés de déportation. Ces anciens  » enfants cachés  » parlent aujourd’hui, racontent leur odyssée et disent leur souffrance, leur reconnaissance aussi envers ceux qui les ont sauvés. Dans cet ouvrage plein  » de vies à l’itinéraire desquelles on s’attache irrésistiblement « , ont été ajoutés aux communications d’une douzaine de chercheurs français et étrangers près de 80 témoignages de survivants habitant aujourd’hui en Europe, en Amérique du Nord ou en Israël. Au-delà du respect dû aux  » Justes des Nations « , ce livre rend hommage à tous ces inconnus, de tous milieux et de toutes professions, qui ont refusé avec force l’idéologie raciste de Vichy et la barbarie nazie. Livrant une information précise sur les forces de répression de Vichy, sur les rafles, sur la résistance juive, sur la vie quotidienne des familles et des maisons d’enfants de l’OSE plongées dans les terribles réalités de l’époque, ce livre est aussi celui du courage, de la dignité et de l’espérance.

Une asbl est créée à Bruxelles: L’enfant caché. De nombreux logeurs et personnes ayant pris part au sauvetage des enfants furent déclarés  Justes parmi les nations  par l’institut Yad Vashem. Entre 60 et 70 000 enfants furent soustraits au plan nazi de déportation et d’extermination. Plusieurs organismes contribuèrent à dissimuler ces enfants sous une fausse identité dans des familles et des foyers d’accueil. Certains témoigneront de leur passé d’enfant caché comme Boris Cyrulnik, Serge Klarsfeld, Saul Friedländer, Claude B.

Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le réseau Marcel : comment un homme et une femme sauvèrent 527 enfants de l’holocauste, Acropole, 2015, 379 p. Enfants cachés : analyses et débats, L’Harmattan, coll. Enfances juives : Limousin, Dordogne, Berry, terres de refuge , 1939-1945, L.

Maxime Steinberg, L’enfant caché, le défi à la Shoah. Nathalie Zajde, Les enfants cachés en France, Paris, Odile Jacob, 2012, 247 p. Les enfants cachés : témoignages, Borée, 2015, 277 p. Le sauvetage des enfants juifs par l’OSE, Le Manuscrit, coll. Témoignages de la Shoah , 2012, 347 p. Rire le jour, pleurer la nuit : les enfants juifs cachés dans la Creuse pendant la guerre, 1939-1944, Calmann-Lévy, coll. Mémorial de la Shoah , 2014, 205 p.

Le Vieil Homme et l’Enfant, par Claude Berri, 1967. Un simple maillon film documentaire de Frédéric Dumont et Bernard Balteau dans lequel Andrée Geulen raconte comment douze femmes du Comité de Défense des Juifs se sont organisées en Belgique occupée pour sauver des milliers d’enfants. Production Les Films de la Mémoire, RTBF, WIP. Les enfants sans ombre film documentaire de Bernard Balteau.