Complètement idiome ! PDF

La parole du Bouddha est une source d’inspiration sans égal. Elle est simple, claire, profonde, non dogmatique, toujours ouverte au questionnement bénéfique, et scientifique dans le sens où elle n’est complètement idiome ! PDF être pleinement acceptée qu’avec des preuves, puisqu’elle appelle à être expérimentée et confirmée par ceux qui ont du discernement, dans leur propre expérience, par la pratique.


Une promenade pour s’amuser au pays de la traduction et des traducteurs.

La moutarde vous monte au nez ? Vous seriez anglais, vous auriez plutôt « des noeuds dans le slip’.

Quand les Français « travaillent du chapeau’, les Anglais ont « des chauves-souris dans le beffroi’, les Allemands manquent « de tasses dans l’armoire’.

Si vous êtes riche, en France, vous avez « du blé’ ; en Espagne vous avez « de la laine’, en Allemagne « du charbon’.

Autant de différences dont chacune raconte une histoire venue de loin, aux sources de l’humour populaire. Maria Grazzini et ses amis traducteurs se sont amusés à les réunir, révélant en les comparant l’incroyable richesse de ces expressions imagées. En effet, au-delà du pittoresque, elles racontent la vie quotidienne, les peurs, les fantasmes, les rêves, tout cela revisité par une ironie pleine de bon sens, celle des petites gens.

Les textes proposés ici n’ont pas la prétention d’être des traductions exactes des originaux en Pali. Ils essaient cependant d’en rendre une image la plus fidèle possible, compte tenu des compétences des traducteurs et des données disponibles à ce jour. Puissent les lecteurs de ces paroles y trouver une source d’inspiration éclairée pour leurs choix de vie et leur pratique quotidienne. Il se peut, Ānanda, que la pensée suivante vienne à certains d’entre vous: ‘C’en est fini de la parole de l’Enseignant. Cinq infertilités et cinq enchaînements de l’esprit qui mènent à la régression du pratiquant et dont l’abandon permet sa progression. Soutava demande au Bouddha s’il a bien mémorisé cinq choses qu’il est impossible qu’un arahant fasse. Les quatre efforts corrects permettent de connaître directement, comprendre complètement, épuiser complètement, et abandonner divers états désavantageux.

Le Bouddha indique huit choses qu’un bhikkhou devrait savoir surmonter afin d’éviter le sort de Dévadatta. Une deuxième version de ce que signifie être un véritable renonçant ou brahmane en rapport avec les cinq facultés spirituelles. Voici sept types d’individus comparables à des personnes ayant coulé sous l’eau. Le Bouddha voit un pêcheur qui vend ses poissons au bord d’une route et en profite pour souligner le problème que pose cette profession ainsi que celles qui sont basées sur la destruction de la vie. Le vénérable Ananda demande au Bouddha si puis comment il est possible d’atteindre une concentration au moyen de laquelle où n’appliquerait plus son mental à quoi que ce soit dans le monde, et pourtant on appliquerait bien toujours son mental. Voici dix allégories illustrant la fondation sur laquelle on pratique les quatre jhanas. Seul un arahant a abandonné la seconde moitié d’entre elles.

Quels sont les états mentaux que le vénérable Anourouddha a développé et cultivé pour atteindre la grandeur de la compréhension directe? Tous les bhikkhous qui ont atteint, atteignent ou atteindront la libération complète développent ces quatre bases. Voici un critère simple pour prendre une décision lorsqu’on est un sans-foyer. Le même critère est valable pour une personne vivant au foyer, même s’il peut parfois s’avérer plus difficile à mettre en œuvre. Voici dix allégories illustrant la fondation sur laquelle on pratique les cinq forces spirituelles. Voici huit phénomènes qui tournent autour du monde et autour desquels le monde tourne lui aussi, ainsi que la manière dont ils soulignent la différence entre un individu ordinaire sans instruction et un noble disciple instruit. Le vénérable Ananda demande au Bouddha puis au vénérable Saripoutta comment il est possible d’atteindre un état de non-perception du monde tout en restant perceptif.

Ce que signifie être un véritable renonçant ou brahmane en rapport avec les cinq facultés spirituelles. Voici une pratique qui s’adapte à tous les niveaux. Le Bouddha exhorte des bhikkhous fraîchement ordonnés à rester vigilants. Les sept facteurs d’éveil sont pratiqués en conjonction avec encore d’autres techniques spécifiques. Le vénérable Ananda demande au vénérable Saripoutta comment il est possible d’atteindre un état de non-perception du monde tout en restant perceptif. Meghiya se rend dans une mangueraie pour y méditer ardemment, mais il est subjugué par des pensées malsaines. Il va demander conseil au Bouddha, qui lui explique par quels moyens on rend l’esprit mature pour la libération.

Huit caractéristiques qui rendent un bhikkhou agréable ou désagréable. Tous les renonçants et brahmanes qui ont manifesté, manifestent ou manifesteront en partie les pouvoirs psychiques développent ces quatre bases. Tous les renonçants et brahmanes qui ont manifesté, manifestent ou manifesteront pleinement les pouvoirs psychiques développent ces quatre bases. Voici sept richesses immatérielles d’un noble disciple du Bouddha. Mahanama demande au Bouddha quelles sont les pratiques fréquentes d’un noble disciple. Voici en onze étapes comment la délivrance est conditionnée par la vertu.